Formation en techniques d’élaboration et de gestion du budget communal à Zorgho

Dans le cadre de leur programme conjoint Solidar Suisse et Labo-Citoyennetés ont initié un atelier de formation ce mardi 28 novembre 2017 au profit des membres des réseaux associatifs partenaires à Zorgho. Les techniques d’élaboration et de gestion du budget communal c’est sur ce thème que les participants ont échangé cette matinée dans la salle de conférence du haut commissariat de Zorgho.

« Appui au renforcement de la démocratie locale et de la participation citoyenne dans le plateau central » c’est dans les activités de ce programme que ce présent atelier s’inscrit. L’atelier en question est animé par deux consultants avec une approche participative à travers le brainstorming, les exposés suivi d’échanges, les travaux de groupes et en plénière. Quant aux participants ils sont constitués de quatre (4) membres de l’équipe de coordination de chaque réseau (Fédération vénégré des Associations pour l’action Citoyenne, la Coalition des OSC pour la promotion de la démocratie de Méguet, le Comité d’Actions Citoyennes de Zorgho) ainsi qu’un représentant de chaque mairie, radio et du conseil régional.

L’objectif général de cette formation est de permettre aux participants de renforcer leurs connaissances et leurs capacités sur les techniques d’élaboration et de gestion du budget communal. Les participants ont échangé avec leurs formateurs durant plus de trois heures sur différentes thématiques autour du budget, les types de budget, ses composantes, les techniques d’élaboration et de gestion du budget, ses procédures d’exécution, etc. Au sortir de la formation des participants louent l’initiative de cet atelier qui est à saluer. Ils s’expriment par ses propos.
Albert Tarpaga « cette session de formation est la bienvenu. Elle m’a permis d’avoir beaucoup de connaissances sur l’élaboration du budget classique et de celui participatif qui est prôné de nos jours.ces connaissances vont me servir en tant que communicateur de sensibiliser les gens à la radio pour qu’ils épousent cette idée pour une gestion plus efficaces et efficiente de nos communes »
A l’image de Albert Tarpaga, Ousmane Sawadogo affirme « Cette formation nous a permis de nous familiarisé aux techniques d’élaboration et d’exécution du budget communal. Grâce à l’atelier nous avons su ce que c’est que le budget. Tout ce que nous avons appris nous sera très utile en tant que membre d’une organisation de la société civil. Non seulement ça nous permet de connaître réellement ce qui est prévu dans le budget, les procédures d’exécution ; en plus nous pourront faire le suivi des activités prévues dans nos communes »

Pendant que la formation en techniques d’élaboration et de gestion du budget communal se déroule au Haut-commissariat, à la mairie de Zorgho c’est le cadre de concertation communale qui se tenait. En effet la commune de Zorgho a entrepris en 2017 de réactualiser son plan communal. Et pour ce faire le Labo-citoyenneté et Solidar Suisse appuient financièrement et techniquement la commune. La commission qui s’occupe de l’élaboration de ce PDC est composée de cinquante cinq (55) participants parmi lesquels le maire, les conseillers municipaux, les OSC, les projets et programmes et les chefs de services départementaux. Elle s’est réunit ce jour pour élaborer une planification. A l’ordre du jour présenter la vision de la commune à travers l’élaboration du PCD, recueillir les besoins de certaines structures qui n’avaient pas pu être transmis lors des grappes et enfin procéder à la à la planification des actions prioritaires.

Au cours des échanges la commission a décidé de fixer la vision pour les cinq (5) années à venir de la commune de Zorgho. Faire de Zorgho une commune capable d’assurer l’accès et la qualité des services sociaux de base et de dynamiser les secteurs porteurs en s’appuyant sur une gouvernance locale vertueuse c’est ainsi que s’intitule la vision de la commune d’ici a 2021. Pour que cette vision puisse être une réalité la commission propose des actions prioritaires à exécuter. Il s’agit entre autre l’amélioration de l’accès aux services sociaux de bases tels que l’éducation, la santé et l’eau potable, la création d’emplois, l’extension des lotissements et la mise en valeur des parcelles loties non construites, renforcer la participation citoyenne au développement de la commune etc.
D’après Ludovic Sanou, adjoint au maire de Zorgho « tous les secteurs de développement sont pris en compte aucun n’a été omis ». Le cadre de concertation a bouclé son premier jour de rencontre avec la planification des actions prioritaires pour l’exécution du plan de développement communal. Rendez-vous a été donc pris pour mercredi 29 Novembre pour la suite des activités du cadre de concertation.

Abdourrahmane SIDIBE
Yam-Pukri