Agir de manière à se conformer au cursus. C’est l’objectif de l’atelier de relecture des manuels des centre d’Alphabétisation/Formation Intensive des jeunes de 9 à 15 ans pour le Développement (AFI-D). Les travaux se sont déroulés du 16 au 21 octobre 2023 à Koudougou. Solidar Suisse a organisé l’activité avec l’accompagnement des responsables du Ministère de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENA/PLN) et de personnes de ressources

Les responsables de structures clés du ministère en charge de l’Education ont activement participé aux travaux de relecture des manuels

Le programme Alphabétisation/Formation Intensive des jeunes de 9 à 15 ans pour le Développement (AFI-D) est une innovation de Solidar Suisse. L’atelier consacre la relecture des manuels et curricula de la 2e, 3e et 4e années mooré-français des centres AFI-D. Et pas seulement. La relecture des guides de l’animateur est à l’ordre du jour. Les manuels et guides de la 1ère année ayant été relus auparavant. Relire ces documents est un passage obligé car le cursus de l’AFI-D est passé de 5 à 4 ans pour se conformer aux dispositions du socle commun des programmes et approches de formation en éducation non formelle au Burkina Faso. Pendant les travaux, les participants sont repartis en 7 ateliers correspondant aux 7 manuels à relire. Ils ont passé en revue l’histoire, la géographie, les mathématiques 2e et 3e années, la grammaire de la langue dans la langue, la lecture/expression/compréhension sans oublier l’observation.

La relecture a concerné au total sept manuels des centre AFI-D

Le travail a également consisté à identifier les inadéquations, quant aux contenus, entre les curricula et les manuels existants, à intégrer les nouveaux contenus et à retirer ceux qui semblent inadéquats. Les représentants de Solidar Suisse, à savoir le chargé de programme Démocratie Société Civile et Aide Humanitaire, le conseiller technique en éducation et le chef de projet éducation se sont réjouis des résultats des travaux. Ils ont promis de prendre en compte les questions d’interculturalité, de genre, des valeurs endogènes, etc. dans l’intégration des contenus. Le Directeur Général de l’Education Non Formelle (DGENF), accompagné de la Secrétaire Permanente de la Promotion des Langues Nationales (SP/PLN), a présidé le déroulement des travaux. Par ailleurs, l’atelier a connu la présence de bien d’autres structures centrales et déconcentrées du Ministère de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENA/PLN) et de personnes de ressources.

Les travaux se sont déroulés en ateliers suivis de restitutions en plénière

Titre abrégé

Titre complet

Actualités

Promotion de l’Orpaillage Responsable : les collectivités territoriales outillées à l’élaboration de budget et de plan annuel d’investissement sensibles à l’exploitation minière artisanale à petite échelle (EMAPE) et aux droits humains

« Renforcer les capacités des Présidents des Délégations Spéciales (PDS) et des STD financiers sur l’élaboration de documents de planification locale, de budget et de plan annuel d’investissement sensibles à l’EMAPE, aux droits humains et au...

En savoir plus