Ce 24 juillet 2020 s’est tenue à l’OCADES Bobo-Dioulasso, une formation sur les mesures de prévention et de protection contre la maladie à corona virus. Initiée par Solidar Suisse, dans le cadre du « projet d’appui à la résilience des populations face à la Covid-19 au Burkina Faso », cette formation, qui avait pour cible principale les animateurs et animatrices de dix (10) organisations de développement de la région des Hauts-Bassins, a réuni une cinquantaine de participants.

Valentin ILBOUDO, Coordonnateur adjoint de Solidar Suisse Burkina Faso

C’est dans le strict respect des mesures barrières que s’est tenue cette formation au profit des animateurs et animatrices sur les meilleures attitudes à faire face à la maladie à coronavirus. Etant des références pour les communautés à la base, ils seront des relais pour sensibiliser, informer et faire comprendre aux populations la nécessité d’observer des gestes barrières. Ces animateurs et animatrices viennent de dix (10) organisations de base des communautés associatives, repartis dans les trois (3) provinces de la région. D’entrée de jeu, le coordonnateur adjoint de Solidar Suisse Burkina Faso, Valentin ILBOUDO, a adressé les mots de bienvenue de son organisation à l’ensemble des participants. Il a donné l’assurance à toutes et à tous que son organisation, au-delà de cette formation, sera permanemment auprès des bénéficiaires pour suivre leur travail de sensibilisation sur le terrain dans le cadre de la lutte contre la COVID-19. « Vous êtes nos relais, nos répondants dans les provinces et nous savons compter sur vous pour la protection des communautés », rassure-t-il. A la suite du coordonnateur adjoint, Yamba Louis NIKIEMA, Chef de la Division Éducation à Solidar Suisse, a situé le contexte de l’apparition de la pandémie ainsi que les actions entreprises par l’ONG pour apporter son appui à la protection des populations. Pour lui, « avec la COVID-19 qui s’est imposée depuis début mars au Burkina Faso, Solidar Suisse, en tant qu’ONG travaillant pour l’épanouissement des populations, a jugé nécessaire de s’intéresser à cette pandémie dans l’objectif d’aider les populations à mieux comprendre et surtout à créer une résilience contre la pandémie. »

Solidar Suisse et ses partenaires en ordre de bataille contre la maladie à corona virus.

APPRENDRE POUR COMPRENDRE ET POUR TRANSMETTRE

Madame Monica SANOU (à gauche), formatrice
Madame Micheline OUAMEGA, cheffe de Division Travail Décent/Solidar Suisse

 

Solidar Suisse travaille avec de nombreuses organisations à travers le pays sur l’éducation, notamment le volet Alphabétisation et Formation Inclusive des Jeunes de 09 à 15 ans pour le Développement (AFIDE). Trois axes prioritaires ont été développés au cours de cette formation assurée par Monica SANOU, pédagogue et spécialiste de la formation des adultes. Le premier axe a concerné la connaissance de la maladie elle-même. Le deuxième, qui vise à amener les participants à comprendre comment se prémunir de la maladie, s’est appesanti sur la connaissance des gestes barrières. Le troisième axe était focalisé sur l’exploitation de la boîte à images, un outil de communication qui va permettre aux animateurs et animatrices de pouvoir sensibiliser les populations en faisant usage d’illustrations taillées sur mesures.

Pour la formatrice, Monica SANOU, qui a mené la formation de bout en bout en langue nationale Dioula, « chaque apprenant a pour mandat de faire la sensibilisation dans sa zone d’intervention. Chacun sera doté de matériel qui va lui permettre de faire la sensibilisation  sur la Covid-19 et faire comprendre à sa communauté que cette maladie existe réellement et qu’il faut prendre les ndispositions qui sied pour se prémunir et éviter sa propagation ». De l’avis des participants qui sont venus entre autres de Orodara, Houndé, Léna, Faramana, Dogoni, Toussiana, Bobo-dioulasso etc., cette formation était cruciale et très attendue. A en croire Germaine DEMBELE, de nombreuses personnes dans les villages minimisent l’existence de la maladie et on sent un relâche-ment dans le respect des gestes barrières. Voilà pourquoi, cette formation, qui leur a permis de maitriser tous les contours de cette pandémie et comment s’en prémunir, leur permettra de sillonner l’ensemble des villages et hameaux de cultures de leur localité pour passer le message et contribuer ainsi à briser la chaine de contamination et éradiquer ce mal. Cet avis est partagé par l’ensemble des apprenants qui ont pris l’engagement d’être de véritables relais de sensibilisation au sein de leurs communautés. En plus de la formation, un important lot de matériel a été remis à de nombreuses organisations et institutions de la région. C’est le gouverneur Monsieur Antoine ATIOU, qui a réceptionné ces dons au profit de sa population.

Monsieur Antoine ATIOU, gouverneur des Hauts-Bassins

DU MATÉRIEL DE PROTECTION POUR RENFORCER LA RÉSILIENCE DES POPULATIONS

En marge de la formation des animateurs, Solidar Suisse a fait don d’un important lot de matériel à de nombreuses organisations et institutions de la région des Hauts-bassins. C’est le gouverneur

Antoine ATIOU, qui a réceptionné ces dons au profit de sa population. C’est sous une fine pluie que le gouvernorat de  la région des Hauts-Bassins a reçu la délégation de Solidar Suisse, accompagné des représentants de leurs partenaires dans les trois (3) provinces que compte la région. L’objectif de cette visite était de doter la région, à travers les structures de développement et institutions éducatives, en matériels adéquats de protection contre la maladie à corona virus. Ce matériel, d’une valeur de 25 millions de francs CFA est destiné aux personnesâgées, aux déplacés internes, aux lieux de cultes et marchés, aux structures éducatives, aux animateurs et animatrices oeuvrant dans la sensibilisation contre la maladie. Il est composé essentiellement de lave-mains, de savons, de matériels de sensibilisation et bien d’autres équipements En recevant le matériel, le Gouverneur a fait remarquer que « nous devons redoubler d’effort,parce que, autour de nous, dans les pays voisins notamment, nous constatons qu’il y a des pics au niveau du corona virus et qu’il est important pour nous de maintenir toujours la lutte dans le domaine de la prévention contre cette maladie. » C’est pourquoi il a tenu, « au nom du comité régional de gestion des épidémies, à remercier Solidar Suisse pour cette marque de solidarité à l’endroit des plus démunis ». La formation ainsi que la remise de don de Bobo- Dioulasso s’inscrivent dans le cadre du « projet d’appui à la résilience des populations face à la Covid-19 au Burkina Faso ». Le projet couvre six (6) régions, à savoir le Plateau central, le Centre- nord, le Centre-Est, le Nord, le Sahel et bien sûr les Hauts-Bassins. Des activités similaires, suivies de remises de dons, seront également organisées dans ses régions, foi de Micheline OUAMEGA, Cheffe de la Division Travail Décent à Solidar Suisse. Elle invite par ailleurs les populations à rester vigilantes et à appliquer rigoureusement les mesures barrières édictées par les autorités sanitaires.

 

Titre abrégé

Titre complet

Actualités

Promotion de l’Orpaillage Responsable : les collectivités territoriales outillées à l’élaboration de budget et de plan annuel d’investissement sensibles à l’exploitation minière artisanale à petite échelle (EMAPE) et aux droits humains

« Renforcer les capacités des Présidents des Délégations Spéciales (PDS) et des STD financiers sur l’élaboration de documents de planification locale, de budget et de plan annuel d’investissement sensibles à l’EMAPE, aux droits humains et au...

En savoir plus