à propos de la thématique

Depuis 2009, l’or est le premier produit d’exportation du Burkina Faso. Plus de trente-cinq tonnes d’or sortaient du sous-sol du Burkina Faso en 2014, un record pour ce pays qui figure parmi l’un des moins développés d’Afrique de l’Ouest. L’extraction artisanale de l’or constitue aujourd’hui un des piliers de l’économie du pays. Cette exploitation n’est cependant pas sans conséquences. Elle provoque une désintégration du tissu social et une dégradation de l’environnement. La découverte de gisements génère par exemple des migrations massives vers les sites miniers et la création de camps de fortune. Loin des villes, les orpailleurs et leurs familles sont privés d’infrastructures sociales et sanitaires et vivent dans une grande précarité. Enfin, l’environnement aux alentours des mines est durablement pollué par les techniques d’extraction de l’or (usage de mercure ou de cyanure). Par conséquent, on constate une explosion des maladies cardio-vasculaires, maladies respiratoires, allergies, infertilité etc.

La condition des femmes et des enfants dans les sites miniers artisanaux est aussi à évoquer. Si l’activité de creuseur est réservée aux hommes, les femmes participent aussi à l’activité minière, en plus de la gestion de la vie de famille. Elles sont généralement cantonnées à un travail de surface, notamment le tri ou le concassage des roches qui ressortent des galeries. L’UNICEF estime à 700 000 le nombre d’enfants travaillant dans les mines du Burkina Faso. Les enfants participent aux diverses activités de surface aux cotés de leurs mères telles que le concassage des pierres avant le broyage dans des conditions difficiles : chaleur intense, absence de protection, cadences infernales…Ces enfants, en plus d’être exposés aux graves pathologies sont retirés du système scolaire et sont par conséquent privés de toute perspective d’avenir en ne maitrisant ni la lecture ni l’écriture.

Solidar Suisse dans sa lutte pour un travail décent pour tous, travaille à retirer les femmes et les enfants des sites miniers. Dans ce sens, pour améliorer les revenus des femmes afin de leur permettre de mieux répondre aux besoins de leurs familles, nous mettons à leur profit des activités génératrices de revenus telles : le maraîchage, les cultures de rente, l’embouche ovine, etc. Par ailleurs, nous formons les jeunes aux métiers professionnels et à l’entreprenariat (menuiserie, couture, électricité, etc.).

Approches associées

Publications associées

Pour retrouver toutes les publications sur cette thématique

Etat du projet

Etat du projet
  • Tous
  • En cours (3)
  • Clôturé (1)

Zones d'intervention

Zones d'intervention
  • Boucle du Mouhoun (1)
  • Centre-Nord (1)
    • Namentenga (1)
    • Sanmatenga (1)
  • Est (1)
    • Gourma (1)
    • Komondjari (1)
  • Nord (2)
    • Yatenga (1)
  • Plateau Central (2)
    • Ganzourgou (2)
    • Kourwéogo (2)
    • Oubritenga (2)
  • Sahel (1)
    • Oudalan (1)
    • Séno (1)

Cliquer sur une région pour filtrer les projets.

Découvrir tous les projets dans le Sahel Découvrir tous les projets dans le Nord Découvrir tous les projets dans le Centre-Est Découvrir tous les projets dans le Centre Découvrir tous les projets dans le Plateau-Central Découvrir tous les projets dans le Centre-Sud Découvrir tous les projets dans l’Est Découvrir tous les projets dans le Centre-Nord Découvrir tous les projets dans la Boucle du Mouhoun Découvrir tous les projets dans le Centre-Ouest Découvrir tous les projets dans les Cascades Découvrir tous les projets dans le Sud-Ouest Découvrir tous les projets dans les Hauts-Bassins Zones d’intervention Autres régions burkinabè

Programmes

Programmes
  • Economie et Travail (4)

Programmes

Programmes

Approches

Approches
  • AFI-D (3)
  • Approche Aflatoun (2)
  • AVEC (2)
  • CLP (1)
  • MaBYZ (1)
  • Reboisement par contrat (1)
  • Warrantage (1)

Approches

Approches

Partenaires financiers

Partenaires financiers
  • Direction du développement et la Coopération Suisse
  • Liechtensteinois de développement (LED)
  • Swiss Solidarity (SwS)
  • Ambassade du Royaume des Pays-Bas au Burkina Faso
  • Ambassade royale du Danemark

Partenaires financiers

Partenaires financiers

Partenaires de mise en oeuvre

Partenaires de mise en oeuvre
  • Association Beoog-Neere du Ganzourgou (ABN-G)
  • Association Manegdbzanga (AM)
  • Association Tind Yalgré (ATY)
  • OCADES Kaya
  • OCADES Ouahigouya
  • SOS SAHEL International
  • EDUCO
  • OCADES Dédougou
  • AFLATOUN International
  • FEPAB Ouahigouya
  • ARFA
  • Cadre de Concertation des ONG et Associations actives en Education de Base (CEEB)
  • Association Wendkouni
  • UFC-Dori
  • Tin Tua
  • Tabital lobal
  • CRUS
  • Association pour la promotion et l’Intégration de la Jeunesse de la région du Centre-Nord (APIJCN)

Partenaires de mise en oeuvre

Partenaires de mise en oeuvre

Nos projets

Orpaillage

Consolider le processus d’insertion socio-économique des enfants travaillant dans les sites d’orpaillage traditionnel dans la province du kourwéogo

Démocratie et participationOrpaillage

OR

Promotion de l’orpaillage responsable au Burkina Faso