à propos de l'approche

L’approche Alphabétisation Formation Intensive des jeunes de 9 à 15 ans pour le Développement (AFI-D) est mise en place pour répondre à la faiblesse d’une offre éducative adaptée pour les jeunes ruraux non scolarisés ou exclus du système éducatif et exposés à l’exode rural. Il s’agit d’une offre éducative non formelle des adolescents, reconnue et validée par la Direction de la recherche en éducation et de l’innovation pédagogique (DGREIP). Les opérateurs qui mettent en œuvre l’AFI-D bénéficient d’un accompagnement du Fonds pour l’Alphabétisation et l’éducation non formelle (FONAENF). Pour ce faire, ils doivent se munir d’un protocole d’entente avec Solidar Suisse qui est la structure promotrice.

Objectifs

  • contribuer à l’accélération de l’éducation des jeunes de 9 à 16 ans à travers une réduction du temps de formation et un accroissement considérable du taux de succès ;
  • établir une passerelle entre le formel et le non formel pour permettre aux jeunes non scolarisés ou déscolarisés précocement de rattraper leur scolarité ;
  • établir un lien étroit entre l’acte d’apprendre et l’acte de produire à travers l’apprentissage théorique et pratique de métiers porteurs ;
  • valoriser les langues nationales et de la culture ;
  • offrir des possibilités à des jeunes déscolarisés précocement et/ou non scolarisés de poursuivre des études secondaires générales ou des études professionnelles ;
  • contribuer à l’accroissement du taux de scolarisation au Burkina Faso ;
  • contribuer à la lutte contre la pauvreté à travers l’insertion des jeunes dans le tissu socioéconomique…

Conditions préalables pour la mise en œuvre de l’approche

  • Approche mise en œuvre par la demande communautaire pour la mise en œuvre de l’approche ;
  • Mise en œuvre d’un comité de gestion ;
  • Participation de la communauté bénéficiaire à la mise en place d’infrastructures simples devant abriter le centre.

Processus de mise en œuvre

  • Missions de prospection et de négociation sociale pour l’ouverture de centre ;
  • Fonds pour l’Alphabétisation et l’éducation non formelle (FONAENF).
  • Mise en place d’un comité de gestion (COGES) ;
  • Recrutement et formation d’animateur/trice ;
  • Mise en place de l’infrastructure qui doit abriter le centre ;
  • Equipement en mobilier et en matériel didactique et manuels pédagogiques ;
  • Suivi-appui-conseil.

Intervenants dans la mise en œuvre

  • la communauté à travers les COGES et les animateurs qui veillent à la mise en œuvre des activités spécifiques dans les centres AFI-D ;
  • Les opérateurs : des superviseurs sont désignés par les opérateurs pour le suivi des centres AFI-D;
  • Les encadreurs pédagogiques : dans les circonscriptions d’éducation de base (CEB) dont relève le centre AFI-D, les encadreurs pédagogiques assurent un suivi pédagogique des centres AFI-D;
  • La direction provinciale de l’éducation nationale et de l’alphabétisation et les Circonscription d’éducation de base (CEB) à travers leurs services chargés de l’éducation non formelle pour le suivi ;
  • Solidar Suisse : promoteur de l’alternative éducative AFI-D, Solidar Suisse effectue des missions de suivi-appui-conseil et de formation dans les centres AFI-D situés dans la région du plateau central sa zone de concentration;
  • Le FONAENF : Le fonds pour l’alphabétisation et de l’éducation non formelle est la structure chargée de financer et de promouvoir l’alphabétisation et l’éducation non formelle au Burkina Faso. Il effectue dans ce cadre des missions terrains au plan national pour suivre la mise en œuvre des différentes innovations qu’elle promeut.

Bénéficiaires directs

Les enfants et adolescent-e-s de 9 à 15 ans, non scolarisé-e-s ou précocement déscolarisé-e-s.

Bénéficiaires indirects

  • Les parents des apprenant-e-s ;
  • La communauté éducative des apprenant-e-s ;
  • Le système éducatif national ;
  • Les acteurs du développement local et de la promotion des jeunes adolescents pour la formation professionnelle.

Avantages

  • L’utilisation de la langue nationale au côté du français ;
  • Le lien entre l’acte d’apprendre et l’acte de produire ;
  • L’implication de la communauté éducative ;
  • L’enseignement des valeurs culturelles positives ;
  • La durée réduite de la scolarité (04 ans)

Publications associées

Pour retrouver toutes les publications sur cette approche

Etat du projet

Etat du projet
  • Tous
  • En cours (10)
  • Clôturé (9)

Zones d'intervention

Zones d'intervention
  • Boucle du Mouhoun (5)
    • Mouhoun (1)
    • Nayala (1)
  • Cascades (1)
  • Centre (1)
  • Centre-Est (1)
  • Centre-Nord (4)
    • Namentenga (1)
    • Sanmatenga (2)
  • Centre-Ouest (2)
    • Sanguié (1)
  • Est (1)
    • Gourma (1)
    • Komondjari (1)
  • Hauts Bassins (1)
  • Nord (3)
    • Yatenga (1)
  • Plateau Central (14)
    • Ganzourgou (8)
    • Kourwéogo (6)
    • Oubritenga (7)
  • Sahel (2)
    • Oudalan (2)
    • Séno (2)
    • Soum (1)
    • Yagha (1)
  • Sud-Ouest (1)

Cliquer sur une région pour filtrer les projets.

Découvrir tous les projets dans le Sahel Découvrir tous les projets dans le Nord Découvrir tous les projets dans le Centre-Est Découvrir tous les projets dans le Centre Découvrir tous les projets dans le Plateau-Central Découvrir tous les projets dans le Centre-Sud Découvrir tous les projets dans l’Est Découvrir tous les projets dans le Centre-Nord Découvrir tous les projets dans la Boucle du Mouhoun Découvrir tous les projets dans le Centre-Ouest Découvrir tous les projets dans les Cascades Découvrir tous les projets dans le Sud-Ouest Découvrir tous les projets dans les Hauts-Bassins Zones d’intervention Autres régions burkinabè

Programmes

Programmes
  • Démocratie, Société Civile et Aide Humanitaire (8)
  • Economie et Travail (11)

Programmes

Programmes

Thématiques

Thématiques
  • Aide humanitaire (2)
  • Démocratie et participation (3)
  • Education Bi plurilingue (2)
  • Entreprenariat agricole (3)
  • Formation et insertion professionnelle des jeunes (4)
  • Lutte contre le travail des enfants (2)
  • Nexus (2)
  • Orpaillage (2)
  • Paix et cohésion sociale (4)
  • Sécurité alimentaire (3)

Thématiques

Thématiques

Partenaires financiers

Partenaires financiers
  • Enabel
  • Direction du développement et la Coopération Suisse
  • Liechtensteinois de développement (LED)
  • Swiss Solidarity (SwS)
  • Fédération vaudoise de coopération
  • Fédération Génévoise de Coopération
  • Union Européenne
  • GIZ
  • Ambassade du Royaume des Pays-Bas au Burkina Faso
  • Ambassade royale du Danemark

Partenaires de mise en oeuvre

Partenaires de mise en oeuvre
  • ANEEMAS
  • Artisanal Gold Council
  • Association Beo Neere Agroécologie (ABNA)
  • Caritas Suisse
  • Association Beoog-Neere du Ganzourgou (ABN-G)
  • Association Manegdbzanga (AM)
  • Association Tind Yalgré (ATY)
  • OCADES Banfora
  • OCADES Kaya
  • OCADES Ouahigouya
  • Secrétariat National de l’Enseignement catholique (SNEC)
  • Laboratoire Citoyennetés (LC)
  • SOS SAHEL International
  • EDUCO
  • OCADES Dédougou
  • AFLATOUN International
  • FEPAB Ouahigouya
  • ARFA
  • Cadre de Concertation des ONG et Associations actives en Education de Base (CEEB)
  • Association Wendkouni
  • UFC-Dori
  • Tin Tua
  • Tabital lobal
  • CRUS
  • Association pour la promotion et l’Intégration de la Jeunesse de la région du Centre-Nord (APIJCN)

Nos projets

Retrouvez ici nos projets sur cette approche.

Orpaillage

Consolider le processus d’insertion socio-économique des enfants travaillant dans les sites d’orpaillage traditionnel dans la province du kourwéogo

Formation et insertion professionnelle des jeunes

Renforcement des capacités professionnelles et entrepreneuriales des jeunes vulnérables dans la région du Plateau Central

Formation et insertion professionnelle des jeunes

PRAJERED FP

Promotion de l’accès des jeunes à la formation professionnelle et à des revenus décents

Formation et insertion professionnelle des jeunes

PROMESSE FP

Promotion de l’accès des filles à un Système Educatif et de Formation Professionnelle