C’est officiel. Le projet de Promotion des Pratiques Agroécologiques et de Valorisation des Productions Agricoles (RILGRE) est lancé à Kaya dans la région du Centre-Nord. L’atelier de lancement du 30 novembre 2023 a permis de connaître le projet et ses approches innovantes. Le consortium Solidar Suisse et l’Association Beo-Neeré Agroécologie assure la mise en œuvre du projet RILGRE sur financement du royaume de Belgique à travers l’agence Belge de développement Enabel. Le montant est d’environ 1 milliard 200 millions de FCFA.

Micro en main, le conseiller Conseiller Technique du Gouverneur du centre-nord, Fidèle OUEDRAOGO, a présidé le lancement

Les activités du projet de Promotion des Pratiques Agroécologiques et de Valorisation des Productions Agricoles RILGRE vont s’étendre dans 13 communes issues de 3 régions. Ces régions sont le plateau central, le centre-est et le centre-nord. L’objectif global est d’améliorer la gestion intégrée des ressources naturelles et de restaurer de manière durable les écosystèmes naturels du sahel afin de renforcer la résilience des populations vulnérables face au changement climatique. « RILGRE » est un terme en langue nationale mooré qui signifie nourrir selon Dieudonné ZAONGO, représentant pays de Solidar Suisse Burkina, chef de file de consortium. Il précise que les activités du projet seront conduites de manière participative.

Le Représentant Pays de Solidar Suisse Burkina Faso, Dieudonné ZAONGO, dévoile les activités du projet

20 000 personnes issues des ménages des groupes cibles ainsi que les institutions de microfinance, les commerçants, les consommateurs des produits agricoles sont bénéficiaires du projet. Le projet RILGRE va travailler à restaurer de manière durable les terres dégradées au profit des communautés, prévenir la dégradation des terres par l’adoption de pratiques agroécologiques innovantes adaptées et mettre en valeur les terres restaurées en développant des chaînes de valeur inclusives et durables. L’atelier de lancement a levé un coin de voile sur les approches innovantes du projet. Il s’agit, entre autres, des approches communautaires de restauration ou de protection des terres à travers les communautés de pratiques agroécologiques RILGRE (CoRi), de l’agriculture contractuelle, des bio-intrants et semences paysannes.

Le lancement du projet RILGRE a mobilisé toutes les parties prenantes

Fidèle OUEDRAOGO, conseiller technique du gouverneur du Centre-Nord, a présidé la rencontre en présence des représentants du consortium, de Enabel et de toutes les parties prenantes. Tous ont reconnu la pertinence du projet qui cadre avec les politiques nationales et ont encouragé les différents acteurs à sa bonne mise en œuvre. Le projet RILGRE est financé dans le cadre du portefeuille thématique climat sahel et couvre la période juillet 2023-juin 2026.

Le Représentant de Enabel, Cyril KONE, a expliqué les objectifs du portefeuille thématique climat sahel
Sissili Ziro Sanguié Boulkiemdé Sourou Nayala Mouhoun Kossi Balé Banwa Noumbiel Poni Ioba Bougouriba Kénédougou Houet Tuy Comoé Léraba Kouritenga Boulgou Bazèga Nahouri Zoundwéogo Ganzourgou Kourwéogo Oubritenga Loroum Zondoma Yatenga Passoré Namentenga Sanmatenga Bam Oudalan Soum Yagha Séno Tapoa Kompienga Gnagna Komondjari Gourma Kadiogo

Actualités

Titre abrégé

Titre complet

Actualités