« Améliorer la gestion intégrée des ressources naturelles et restaurer de manière durable les écosystèmes naturels du Sahel afin de renforcer la résilience des populations vulnérables face au changement climatique. » Tel est l’objectif général du Projet de promotion des pratiques agroécologiques et de valorisation des productions agricoles « Rilgre ». Pour atteinte cet objectif, le projet prévoit restaurer et aménager 2650 ha de terres dégradées pour permettre la production de 7000 tonnes de produits agricoles grâce à la combinaison de plusieurs pratiques agroécologiques communautaires et innovantes (récupération mécanisée, CES/DRS, aménagement basfonds, bio intrants, etc.)  

Pour ce faire, 20 ha de basfonds rizicoles seront aménagés dans les communes de Boulsa, Méguet, Ziga et Andemtenga. Pour permettre une participation optimale des femmes aux activités sur ces basfonds, il est prévu la mise en place à proximité, des garderies locales « MaBYZ » en langue locale mooré « Ma Baas Yiire Zaka » qui signifie « espace de libération des femmes de la garde de leurs enfants ».

Il s’agit d’une initiative de garde d’enfants de 0 à 6 ans visant à obtenir une participation optimale des femmes dans les activités de production. Elle a l’avantage de faire gagner du temps aux mères pour mener des activités, de garantir une meilleure protection des enfants dans les espaces de travail (réduction de l’exposition des enfants aux vents, aux matériels dangereux, …) et procurer une tranquillité d’esprit aux mères des enfants en activité.

Pour garantir un fonctionnement durable des MaBYZ, des femmes sont identifiées de manière consensuelle au sein des communautés bénéficiaires pour jouer le rôle d’animatrices chargées de la garde des enfants pendant les activités de production. Ainsi, pour permettre aux animatrices de bien jouer leur rôle, six (06) femmes des villages de Fatimatenga dans la commune de Méguet et de Ouagoulé dans la commune de Ziga  ont été outillées sur les compétences utiles et nécessaires pour une bonne prise en charge des enfants de 0 à 6 ans. La formation qui s’est tenue du 03 au 07 juin 2024 à Loumbila a porté entre autres sur :

  • les besoins d’un enfant pour son développement harmonieux ;
  • la Maitrise des notions d’hygiène/d’assainissement, de santé, d’alimentation et de sécurité domestique ;
  • les activités d’éveil du jeune enfant (jeux, chants, contes, poésies, danses…) ;
  • la préparation de repas équilibrés pour les enfants.  

Démonstration de jeu d’animation

Les animatrices ont bénéficié d’une initiation à la préparation de repas équilibrés pour les enfants

En rappel, le projet Rilgré est mis en œuvre par le consortium Solidar Suisse et l’Association Beo-Neeré Agroécologie (ABNA). Il est financé à hauteur de 1.246. 316.400 FCFA par le Royaume de Belgique à travers son agence de développement, Enabel, dans le cadre de la mise en œuvre du Portefeuille Thématique Climat Sahel (PTCS)-volet Burkina Faso.

Sissili Ziro Sanguié Boulkiemdé Sourou Nayala Mouhoun Kossi Balé Banwa Noumbiel Poni Ioba Bougouriba Kénédougou Houet Tuy Comoé Léraba Kouritenga Boulgou Bazèga Nahouri Zoundwéogo Ganzourgou Kourwéogo Oubritenga Loroum Zondoma Yatenga Passoré Namentenga Sanmatenga Bam Oudalan Soum Yagha Séno Tapoa Kompienga Gnagna Komondjari Gourma Kadiogo

Actualités

Titre abrégé

Titre complet

Actualités