Le Réseau, Education de qualité par le bi-plurilinguisme au Burkina Faso, est né de la volonté d’une vingtaine d’OSC de conjuguer leurs efforts, dans le cadre d’un plaidoyer pour la promotion des langues nationales au Burkina Faso. Pour ce faire, depuis six (06) ans, le REB s’est illustré dans la mise en œuvre d’activités en autonomie ou avec les structures du MENAPLN qui entrent dans la promotion des langues nationales. Au nombre des activités déjà réalisées on peut citer entre autres :

  • l’appui à l’élaboration de la politique linguistique ;
  • l’appui à l’élaboration de la stratégie de développement de l’éducation bi-plurilingue ;
  • la réalisation d’un film documentaire sur les bonnes pratiques des organisations membres du REB ;
  • l’attribution d’un prix à l’occasion des Galian édition de 2022 ;
  • la conduite suivie de la restitution et de la validation d’une étude sur le Kandèrè, une langue minoritaire du Burkina Faso située dans la région du Centre-Ouest,
  • etc.

Des actions qui bénéficient déjà d’un retour favorable des acteurs étatiques dont l’intérêt pour les langues nationales s’agrandit. Ce qui justifie l’adoption le 06 décembre 2023 d’un projet de loi révisant la Constitution et consacrant désormais les langues nationales comme langues officielles. Pour une synergie d’action en faveur de la promotion des langues nationales au Burkina Faso, à l’issue de sa dernière Assemblée Générale Ordinaire tenue le 24 mars 2023, les membres du REB ont souhaité des actions de lisibilité et d’extension afin de faire du Réseau, la plus grande structure de plaidoyer pour la promotion et la valorisation des langues nationales au Burkina Faso. C’est dans optique que le REB a commandité sous financement de l’ONG Enfants du Monde (EdM), l’étude sur le répertoire des organisations (Associations et ONGs) qui œuvrent à la promotion et à la valorisation des langues nationales au Burkina Faso dans le secteur de l’éducation formelle et non formelle. 

Le 19 Avril 2024, s’est tenue à Ouagadougou, l’atelier de restitution et de validation des résultats de cette étude conduite dans les treize (13) régions du Burkina Faso. A l’issue des échanges, les résultats présentés ont été validés par l’Assemblée. “Ce rapport est un document important qui nous permettra en tant qu’acteur étatique d’en savoir plus sur les domaines d’intervention des organisations répertoriées et dégager de potentiels axes de collaboration pour améliorer la promotion des langues nationales” a confié M. Charle Alfred YONI, chargé d’appui technique à la Direction générale de l’éducation non formelle, représentant le Directeur général. Les participants ont suggéré de mettre à profit cette cartographie pour établir un annuaire des ONG et AD identifiées.

Le REB renouvelle son bureau pour la poursuite des actions de promotion des langues nationales

A l’issue de la rencontre de validation du rapport l’étude sur le répertoire des organisations (Associations et ONGs) qui œuvrent à la promotion et la valorisation des langues nationales au Burkina Faso dans le secteur de l’éducation formelle et non formelle, les organisations membres du REB ont tenu leur Assemblée générale ordinaire de l’année 2024. Une occasion pour faire le bilan des activités et procéder au renouvellement du bureau mis en place depuis mai 2021.

A l’issue des échanges, M. Ollo PALE, le Directeur Pays de l’ONG Educo au Burkina Faso a été élu à l’unanimité président du Conseil d’administration. Le nouveau bureau est composé comme suit :

  • Présidence : ONG Educo ;
  • Vice-présidence : Atelier de recherche sur l’éducation au Burkina Faso (AREB) ;
  • Secrétariat général : ONG Action éducation ;
  • Trésorerie : Secrétariat national de l’éducation catholique (SNEC) ;
  • Commissaire aux compte 01 : Association Manegzanga (AM)
  • Commissaire au compte 02 : Fédération nationale des groupements naam (FNGN).

En plus de ces organisations, sont membres du Conseil d’Administration les organisations : Solidar Suisse, Enfants du monde, Fondation Stromme. M. Dieudonné R. ZAONGO, Représentant pays de Solidar Suisse, Président du Conseil d’administration (PCA) sortant, s’est réjoui de l’élargissement des membres, l’ancrage national y compris auprès du MENAPLN, des activités menées sur fonds propres et/ou en cofinancement comme ce fut le cas du projet de soutien aux initiatives de promotion des langues nationales qui a reçu un appui de la DDC en 2022. Il a par ailleurs souhaité plein succès au (PCA entrant). Le Directeur pays de Educo, entend emprunter les pas de son prédécesseur pour la réussite de la mission du REB.

Les nouveaux membres du Conseil d’administration du REB élus pour 03 ans

Sissili Ziro Sanguié Boulkiemdé Sourou Nayala Mouhoun Kossi Balé Banwa Noumbiel Poni Ioba Bougouriba Kénédougou Houet Tuy Comoé Léraba Kouritenga Boulgou Bazèga Nahouri Zoundwéogo Ganzourgou Kourwéogo Oubritenga Loroum Zondoma Yatenga Passoré Namentenga Sanmatenga Bam Oudalan Soum Yagha Séno Tapoa Kompienga Gnagna Komondjari Gourma Kadiogo

Actualités

Titre abrégé

Titre complet

Actualités